Le blog de Plozerche

Archives sur la commune de Plozévet, sur les FNFL ...

30. November 2018 09:19
by Administrator
0 Comments

Diligences, malles-postes, ... en 1793

30. November 2018 09:19 by Administrator | 0 Comments

Nous sommes depuis le 2 juin 1793 dans la période correspondant à la Convention montagnarde. Les girondins ont été écartés ou arrêtés. La Constitution de l'an I est votée le 24 juin 1793 et ratifiée par un référendum, cette Constitution démocratique ne sera jamais appliquée car suspendue jusqu'à la paix. Le décret ci-dessous régit l'administration des postes et messageries : transport des lettres, colis, passagers etc. Les articles 7,8,9 et 10 décrivent le type de voitures utilisées. La France est divisée en 6889 cases ...

Postes et messageries

Le parcours du courrier entre Quimper, Douarnenez, Pont-Croix et Audierne au temps des districts.

Distribution de lettres

10. November 2018 15:17
by Administrator
0 Comments

Modeste-Émilie de Forsanz

10. November 2018 15:17 by Administrator | 0 Comments

Modeste-Émilie de Forsanz était une jeune femme de 27 ans, ex-religieuse et ex-noble qui subit, pendant la Terreur, toutes les contraintes liées à sa situation.

Elle est chassée de Morlaix après les lois du  27 germinal de l'an 2 et envoyée sur Guerlesquin d'où elle doit également déguerpir pour partir, comme il lui est demandé , vers Caen. Sauf que le trajet pour Caen, en voiture publique, n'est pas gratuit ….

 

 

Modeste-Émilie de Forsanz

1. November 2018 11:01
by Administrator
0 Comments

Les crimes de l'ex-tribunal révolutionnaire de Brest.

1. November 2018 11:01 by Administrator | 0 Comments

Le 22 mai 1794, 26 administrateurs du Finistère furent guillotinés à Brest suite à un procès à charge. 

Le Finistère avait mobilisé une troupe de 600 hommes lorsque des députés Girondins avaient été arrêtés par les Montagnards.

En représailles 30 administrateurs du Finistère furent jugés dont 26 furent condamnés à mort.

Peu de temps ensuite c'est la chute de Robespierre et des députés vont demander des comptes aux responsables.

Le 26 octobre 1795 (4 brumaire an 4), la Convention, avant de se séparer vote l'amnistie pour les faits relatifs à la Révolution. L'accusateur public Donzé-Verteuil échappera ainsi aux poursuites engagées contre ceux qui avaient jugé les administrateurs.

Dénonciation des crimes de l'ex-tribunal révolutionnaire de Brest